Brisez votre solitude

L’année dernière,  nous avons fait notre première rentrée en tant que parents.  Nous aussi nous avons failli verser notre larme. Nous n’étions pas tristes,  nous n’avions pas peur, nous étions juste émus de voir notre fils, encore si petit, franchir une nouvelle étape de sa vie.  Nous savions qu’il allait grandir encore plus vite et qu’il devenait pour de bon un petit garçon plein d’autonomie.

Une fois l’émotion passée,  j’ai moi aussi très vite adoré l’école. Moi qui vivais en vase clos avec mes fils depuis un an, j’y ai trouvé une mine d’or. La scolarisation de mon fils m’a permis de faire de nouvelles connaissances et de retrouver des liens sociaux.
Lui a ses copains d’école et moi, j’ai mes copines d’école. Et je parle de la même école au même moment !

C’était ça la clé pour rencontrer du monde et briser la solitude, l’école !

Copines

Tous dans le même bateau, nous ne sommes pas toujours à notre aise. Des « bonjour », « bonne soirée ou « bon week-end » échangés et de fil en aiguille, nous n’avons plus le statut de « maman de » ou « papa de » mais de MamLucile et compagnie qui se tutoient et se font la bise.

Il y a les parents avec lesquels nous discutons uniquement devant l’école en attendant qu’elle ouvre puis ceux avec lesquels nous avons plus d’affinités. On se retrouve alors à discuter plus que de raison bien après que nos enfants soient entrés en classe ou devant un café un samedi ou mercredi après midi. 

Les soirées, brocantes, lotos, carnavals ou kermesses organisés par l’amicale sont un bon moyen de rencontrer du monde et pourquoi pas de lier de nouvelles amitiés. Des moments conviviaux et festifs qui permettent aussi de sortir de son quotidien.  Une bouffée d’oxygène pour toute la famille !

Prendre le temps d’accompagner son loustic en sortie scolaire, c’est s’impliquer auprès de lui mais c’est surtout le moyen de côtoyer plus longuement d’autres parents et de briser la glace. Effet garanti !

L’école permet de faire de jolies rencontres.  Profitez en. 

Une des causes/conséquences de l’épuisement maternel est l’isolement. Pourtant, ces échanges sont indispensables. Ils nous nourrissent d’énergie.  Sans eux,  nous nous sentons enfermés,  isolés tels des lions en cage.  Si vous côtoyez l’école,  c’est un bon moyen de  remédier à votre isolement tout en douceur.  Vous pourrez aussi bien parler de votre vie de patents que de toutes autres choses. Parfois, vous rencontrerez des parents ayant les mêmes problématiques que les vôtres et ce ne seront pas nécessairement ceux auxquels vous pensiez ….

2 réflexions au sujet de « Brisez votre solitude »

  1. Ping : Ces lieux où faire de nouvelles rencontres | Epuisement maternel

  2. amélie

    Perso ils m’énervent tellement le matin que j’ai qu’une hâte c’est qu’ils sortent et que je puisse rentrer chez moi et profiter du calme…quand vient l’heure d’aller les chercher je souris aux mères mais elles doivent me prendre pour une lunatique vu ma g…. du matin puisqu’elles répondent que très rarement…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.