Archives de catégorie : En sortir

Comment en finir avec l’épuisement maternel ?

Sortir de l’épuisement demande de la volonté. Si vous attendez qu’un miracle se produise et que vous soyez en pleine forme en vous levant un beau matin ensoleillé, vous n’irez jamais mieux. On dit que l’espoir fait vivre mais mieux vaut vivre bien dans ses baskets que dans l’attente que quelque chose ne se passe ! Utiliser le peu d’énergie qu’il vous reste à disposition pour sortir de l’épuisement vous sera d’un grand bénéfice pour l’avenir.
Je sais que la pas n’est pas évident à franchir mais le jour où vous serez prête viendra sans aucun doute.

Pour retrouver la forme, je vous propose des astuces à mettre en place régulièrement, une par une, pas à pas, petit à petit. Il faut du temps pour se soigner de l’épuisement maternel alors prenez le. Chacune de ces astuces peut s’adapter à toutes les situations.
Ce que je vous propose m’a aidé à sortir de cet état de fatigue extrême, ainsi, je voulais le partager.

Alors, vous êtes prêtes ?

Sortir-epuisement-maternel

Ce qui m’a sorti de l’épuisement maternel

Je me souviens, il y a 6 ans. Le 1er janvier 2013. Nous terminions notre journée aux urgences pédiatriques. Gastro pour petit bonhomme. A tout juste 5 mois, il s’était déshydraté en moins de deux heures. Trente minutes de voiture pour aller jusqu’à l’hôpital où j’ai dû le détacher une bonne dizaine de fois pour ne pas qu’il s’étouffe. 48h d’hospitalisation. Un retour de vacances retardé. Nous pensions être au fond du gouffre, nous étions loin du compte. Quand je regarde derrière moi, tout ceci semble si loin et pourtant …

Sortir-epuisement-maternel

Continuer la lecture

Cartable

Rentrée scolaire : Quelques règles pour organiser votre année

Cartable

Le début des vacances, c’était hier. Pourtant, nous voilà déjà à la veille de la rentrée scolaire et d’une nouvelle année à 100 à l’heure. Et si le secret pour ne pas être sur les genoux dès la fin du mois de septembre était de faire en sorte de s’organiser dans la bienveillance et le réalisme ? Continuer la lecture

defaut-sommeil

A défaut de sommeil

defaut-sommeil

Qu’elles sont interminables ces nuits sans sommeil. Je m’en souviens comme si c’était hier. Le silence angoissant, les pleurs de bébé, les multiples réveils. Une seule envie, dormir mais impossible. Impossible parce que bébé est éveillé et qu’il est en pleine forme ou bien parce que le sommeil est introuvable après le ravitaillement nocturne de bébé. Parfois, j’avais l’impression que mon fils avait un radar et qu’il se réveillait à peine j’étais endormie … Continuer la lecture