Ces lieux improbables où s’isoler

Bibliotheque

En tant que parents, qui plus est d’enfants en bas âge, il nous est difficile de trouver un lieu calme pour nous ressourcer. S’isoler dans la chambre ou dans la salle de bain pour un bon bain ne permet pas d’obtenir ce silence d’or dont nous rêvons tant lorsque la journée a été difficile.
Il faut l’avouer, nous avons TOUS des moments où nous avons besoin de nous retrouver face à nous même sans une fourmilière qui gravite autour de nous.

Quels sont ces endroits improbables investis par ces femmes à la recherche du Graal ?

La salle d’attente

Vous avez rendez-vous chez le gynécologue, le dentiste, l’ostéopathe ou l’ophtalmo ? Partez un peu en avance, emportez un magazine, installez vous confortablement et DE-TEN-DEZ vous ! Personne ne vous demandera de l’accompagner aux toilettes, de lui moucher le nez ou de le défendre parce que son voisin lui aura pris son livre (Quoique, l’espèce humaine est parfois surprenante !).

Le sous-sol, garage, cave ou grenier

Soyez certains que vos enfants n’iront pas vous y chercher. Sisi … Pourquoi Maman qui a disparu depuis plus de trois minutes irait passer autant de temps dans un tel endroit ? Un outil est en revanche indispensable … Les bouchons d’oreilles. N’oubliez pas que vous êtes dans la maison et que les cris des enfants transpercent les murs.
Si vous avez la chance d’avoir un grenier propre, aménagez vous un petit coin cosy avec une petite lampe pour vous y nicher telle que vous le faisiez dans votre cabane lorsque vous étiez enfant.

La bibliothèque

Vous aimez lire. Des romans. Des magazines. Des bandes dessinées. Impossible de trouver calme et tranquillité chez vous. Il y a toujours quelque chose à faire, quelqu’un qui vous sollicite. Vous n’arrivez pas à vous isoler, à vous concentrer.
Réservez vous une heure, peut être deux et rendez-vous, telle les étudiants, à la bibliothèque pour assouvir ce besoin de silence absolu.

L’église

N’y voyez pas le lieu de culte mais l’atmosphère de recueillement qui y règne. Un lieu où il est possible de se poser et de ne penser à rien. L’occasion d’appuyer sur pause quelques instants, quelques minutes. L’opportunité de prendre du recul, de reprendre ses esprit quand la vie s’emballe, quand le temps passe trop vite, quand tout nous file entre les doigts.

Et vous, où aimez-vous vous isoler ?

5 réflexions au sujet de « Ces lieux improbables où s’isoler »

  1. amélie

    Souligner ces lieux d’isolement est une très bonne idée! la salle d’attente je le fais inconsciemment car dès que je peux me mettre en route, je file! le reste, pas encore testé mais pourquoi pas 🙂 bon malheureusement je n’ai pas d’autres endroits à vous confier…

    Répondre
  2. amélie

    Je viens d’y penser: le bain me convient aussi! pour ne plus rien entendre de ce qu’il se passe dans la maison, je m’allonge totalement, les oreilles dans l’eau ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.