Chaque jour je m’étonne de ne pas avoir craqué complètement

Hopital
Je suis une maman de 27 ans qui lisait les témoignages de burn-out parental d’un œil discret en se disant que jamais ça ne m’arriverait. Pourtant depuis le 4 mars 2014, je slalome dangereusement sur la pente de l’épuisement.

Ma première fille a été un bébé facile avec laquelle tout allait comme sur des roulettes: allaitement, nuits, progrès …
Du coup j’étais persuadée d’être une pro, de savoir gérer les bébés ! A la naissance de mon Champion tout a basculé.
Infarctus du placenta, réanimation néonatale et lésions neurologiques. Le Champion a un gros risque de handicap moteur et donc un gros suivi médical. C’est aussi un bébé très angoissé qui a besoin de mes bras nuit et jour. L’allaiter a ete une bataille heureusement gagnée mais qui est épuisante. Nuit et jour j’ai Champion avec moi quoi que je fasse. Les seuls moments sans lui sont ceux où je travaille (avec des ados handicapés) ou quand je m’occupe de ma fille ou de la maison …
L’incertitude de son développement futur est une vraie torture à laquelle s’ajoute le traumatisme de sa naissance et de son séjour hospitalier.
Chaque jour je m’étonne de ne pas avoir encore craquer complètement … Je jongle entre vertiges dus à la fatigue, moments de tristesse et énervement. Mon corps me rappelle parfois son ras-le-bol mais je ne peux pas l’écouter. Je n’ai jamais été autant poussée dans mes retranchement qu’avec mon bébé, j’ai eu des moments ou j’ai failli craquer avec lui dans les bras. Heureusement son sourire et ses progrès me donnent l’espoir et la force de continuer.
Je ne peux pas laisser tomber. Champion a besoin d’être materné, encouragé, stimulé. Ma fille a besoin d’une maman présente. Mon mari et moi nous serrons les coudes même si notre vie de couple est bien loin et que sa souffrance a lui est aussi forte …

Une réflexion au sujet de « Chaque jour je m’étonne de ne pas avoir craqué complètement »

  1. agnes

    Quel témoignage émouvant! Même si vous n’avez pas le choix, vous etes courageuse et pleine de force. Je vous envoie des ondes positives et vous soutiens par la pensée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.