Faites de ce qui vous amené à l’épuisement, une force

Je suis tombée par hasard sur un article de la toile au sujet du retour au travail après un congé parental.

Stéphane, CEO de Jobs Booker ne manque pas de remettre les choses à leur place …

« Quand on n’a pas dormi une vraie nuit pendant des semaines, que sa vie sociale se résume à de longues onomatopées avec Tigrou, Mickey, et Sophie la Girafe, que l’on adore du plus profond de son être son bébé mais qu’il faut absolument reprendre un job parce que les hectolitres de lait ingurgités (et régurgités) par notre chéri(e) d’amour nous coûtent presque autant que les tonnes de couches qu’il /elle s’applique à décorer à longueur de journée…, que les employeurs ne vous voient plus comme la petite fleur pétillante, intelligente et sportive que vous étiez, il va vous falloir une vraie fanfare pour exister de nouveau ! »

Ses conseils :

– Déculpabiliser d’avoir pris du temps pour s’occuper de ses enfants
– Positiver, être maman au foyer fait de nous une Warrior !
– Rationaliser en précisant que vous avez profité de votre congé parental pour vous intéresser à d’autres domaines professionnels, d’autres activités, d’autres sujets intellectuels. Montrez que ce temps de « pause » dans votre activité professionnelle n’a pas été un prétexte pour débrancher votre cerveau …
– Ayez la gagne. Oui, pour réussir, il faut y croire !

Vous vous demandez quel est le rapport avec l’épuisement maternel ?

Plus j’avançais dans l’article, plus le parallèle entre la recherche d’un emploi après un congé parental et le fait de vouloir sortir de l’épuisement maternel me semblait évident.

Pour y arriver, il faut réussir à se valoriser, à retrouver confiance soi, à croire en ses capacités de réussir ! Que ce soit pour obtenir un job ou pour sortir du burnout maternel.

Bientôt quelques billets plus précis sur ces thèmes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.