Le syndrome du « oui mais … »

OuiMais

Les mères épuisées ne demandent qu’à sortir de cet état de fragilité dans lequel elles se trouvent. Oui mais, ce n’est pas si simple …

Le chemin vers la guérison leur semble inaccessible. Elles se sentent trop faibles, n’ont plus la force de gravir ce qu’il leur semble être une énorme montagne. Elles n’ont plus confiance en elles, doutent de leur capacité à reprendre le dessus, à vivre une vie « normale ». Parfois même, elles ont peur de la guérison parce que l’épuisement est présent depuis si longtemps qu’il semble faire partie intégrante d’elles mêmes. Elles ne savent plus qui elles sont réellement.

Ainsi, nous les entendons souvent nous répondre « oui mais » tel un refus inavoué, peut être inconscient. Dire non aurait le même effet psychologique quoique un peu plus brutal.

Essayez de discuter avec une personne en lui répondant ainsi à chacun de ses arguments. Très vite le climat deviendra tendu. Votre interlocuteur se fermera. Alors imaginez l’effet que peut avoir cette réplique sur ces femmes en souffrance qui pourtant l’utilisent sans cesse.

A chaque opportunité de lever le pied, de prendre du temps pour elles, de déléguer, vous entendrez un « oui mais » parce qu’il y a toujours une tonne de contraintes qu’elle s’est elle même fixé. Des listes longues comme le bras à réaliser le jour même alors qu’il en faudrait trois.

« Oui mais », elles ne savent plus fonctionner autrement.

C’est ancré en elles, tout doit être parfait. Tout est prioritaire sauf l’essentiel, leur santé, leur bien-être, leur vie. Elles n’ont pas conscience qu’à force de « oui mais » elles se mettent en péril.  Cette habitude est si profonde qu’elles l’utilisent pour répondre elles même à leurs besoins vitaux qui s’exprime. Elles les entendent et les éjectent à violents coups de « oui mais  » qui les empêchent de s’exprimer plus encore telle une barrière infranchissable.

« Oui mais », comment faire pour s’en défaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.