oubli-soi

L’oubli de soi

oubli-soi

Depuis que vous êtes devenue mère, vous vous dévouez corps et âme à votre famille.
Vote objectif ? Satisfaire vos enfants, votre mari et rentrer dans des cases dictées par la société parce que soit disant, lorsque nous sommes parents, il faut se comporter d’une certaine manière et surtout pas d’une autre au risque d’être catalogué comme mauvais parent.
Résultat ? Des mères, parfois aussi des pères, qui s’oublient totalement, deviennent spectateurs de leur propre vie, avancent à côté de leurs pompes et ne savent plus qui ils sont au fond d’eux même.

Combien de parents se sacrifient, s’oublient quelques années le temps d’élever leurs enfants ?

La vie est courte. Regretter le passé n’avance à rien, en tirer des leçons nous fait grandir. Attendre le futur n’est pas une meilleure idée, d’ailleurs, il pourra être très long comme trop court …

C’est au présent qu’il faut vivre. C’est maintenant que vous devez vivre VOTRE vie. Vous devez être vous même CHAQUE jour que la vie vous réserve. Menez la vie dont vous avez envie, cessez d’avoir peur, changez ce qui ne vous convient pas. Il suffit parfois d’un tout petit pas grand chose pour se sentir épanoui.

Combien de personnes plaquent tout du jour au lendemain ? La crise de la quarantaine, cinquantaine, de vie ou de je ne sais quoi d’autre a bon dos face aux proches médusés dans l’incompréhension complète d’un tel revirement de personnalité.

C’est au jour le jour qu’il faut choisir son chemin

Etre soi, vivre la vie qui vous convient ou s’en rapprocher au maximum tout en étant parent n’est pas incompatible.  Les enfants sont bien plus heureux et épanouis si leurs parents le sont. Être soi, c’est apprendre à nos enfants à être eux mêmes, à accepter ce qu’ils sont et être plus heureux.

Le roman « marre de compter pour des prunes » traite du sujet. J’aime particulièrement un passage où l’héroïne, analysant les raisons ayant mené son couple au divorce, prend conscience qu’elle est devenue l’opposé de ce qu’elle était lorsque son mari est tombé sous son charme. Un opposé qui lui a fait mener une vie qui, en réalité, ne lui convient pas non plus …

Pour finir, un article de blog qui montre à quel point la quête du soi n’est pas si simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *