Mes meilleurs amis

Ils sont doux, petits, malléables.
Ils tiennent dans une petite boite, discrète.
Ils m’apportent calme, repos et tranquillité.
Je les ai rencontrés il y a 8 ans, lors d’un déplacement professionnel.
Au début, ils accompagnaient mes nuits.
Ils me sont devenus indispensables.

Grâce à eux, je peux m’isoler dans ma bulle.
Ils m’aident à canaliser ma colère.
Ils me protègent des disputes de mes enfants.
Ils m’évitent les nuits difficiles.
Avec eux, je peux me concentrer.
Je ne sais plus m’en passer.

Quand ma colère monte, je les mets pour stopper son ascension, pour être au calme.
Quand les disputes et les cris de mes enfants m’exaspèrent et m’emportent au bord de la crise nerfs, je les utilise pour ne pas craquer.
Quand les ronflements ou autres bruits m’empêchent de dormir, ils m’évitent les nuits trop courtes.
Quand j’ai besoin de calme pour me concentrer, ils atténuent le bruit.

wpid-2014-08-14-17.05.45.jpg.jpeg

Les bouchons d’oreilles sont devenus mes meilleurs amis.
Ils m’ont sauvée de bon nombre de situations délicates.
Ils m’ont évité de craquer, de sortir de mes gonds, de « péter un câble ».
Ils sont mon « truc et astuce » préféré depuis des années.

Vous aussi testez les. Ils ne sont pas trop chers. Vous pouvez en trouver dans presque toutes les grandes surfaces. Ils sont discrets. Vous pouvez les emporter partout.
Et surtout, ils ne font qu’atténuer le bruit. Vous pourrez donc les utiliser sans crainte de ne pas vous réveiller, de ne pas entendre vos enfants hurler à cause d’un cauchemar, de ne pouvoir les surveiller 😉

Alors, prêtes à les tester vous aussi ?

Dites nous ce que vous en pensez !

8 réflexions au sujet de « Mes meilleurs amis »

  1. Brioche

    Tu me fais rire… Je ne suis pas fan, avec j’entends le bruit de mon corps et ça me stress.
    Mais j’envoie les personnes qui les supportent.
    De mon côté, j’écoute de la musique classique, ça me fait le même effet.
    Ps : je serai sur Vannes, on peut se voir si cela te dit mais sans les enfants, histoire de profiter lol…

    Répondre
  2. Ping : Ces lieux improbables où s’isoler | Epuisement maternel

  3. Ping : Les maternelles : Mères au bord de la crise de nerf - Epuisement maternel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *