Message d’espoir : ces mercredis que j’ai appris à apprécier

La semaine dernière, je vous ai parlé de ces mercredis tant redoutés il y a encore un an. Épuisée, je les vivais tel un calvaire. Je les trouvais interminables. Puis, les enfants ont grandi, j’ai repris des forces, les nouveaux rythmes scolaires sont passés par là et j’ai appris à les apprécier à nouveau.

wpid-2014-10-10-14.19.52.png.png

Mon grand étant encore trop petit pour faire des activités extrascolaires, le mercredi lui semblait bien long. Malgré nos promenades et autres jeux, l’ennui faisait vite son apparition et il devenait très vite pénible. Malgré tous ses défauts, le nouveau rythme scolaire a au moins un avantage, occuper les enfants le mercredi matin pour leur plus grand plaisir et pour notre bien – Ne me dites pas qu’il ne faut pas abuser … Tous les enfants ne sont pas en âge de faire une activité extrascolaire, tous les parents n’ont pas le budget pour, toutes les communes ne proposent pas ce genre de divertissements ! Pour celles et ceux qui ne comprennent pas la raison de cet aparté, lisez les commentaires de l’article de la semaine dernière 😉

Le deuxième effet positif des nouveaux rythmes scolaires est de me permettre de passer une matinée seule à seule avec mon petit bonhomme. Après avoir emmené son frère à l’école, nous rentrons et nous occupons en jouant à la pâte à modeler et en faisant de la peinture. Lui qui était chouineur et pot de colle à souhait est devenu très autonome. Nous passons un moment agréable sans aucun conflit ou rapport de force. Des moments de complicité que j’apprécie particulièrement !

Après avoir déjeuner tous les trois, petit bonhomme file à la sieste. L’occasion de passer un moment seule à seule avec mon grand. Chacun son tour ! Nous pouvons jouer comme regarder un dessin animé tous les deux. Il ne fait plus de sieste alors parfois, il trouve le temps long à attendre que son frère se réveille. Le moment difficile à passer est le créneau 14h30 / 15h30. Même s’il mange bien le midi, il commence à réclamer des bonbons et le goûter … Une heure bien pénible à passer !

Une fois petit bonhomme levé, c’est le moment du goûter, souvent dans la joie et la bonne humeur des frangins déconneurs, accompagnées de rires à n’en plus finir.

La fin de journée est consacrée aux jeux plein de complicité. C’est le moment où je m’assieds sur le canapé et les regarde jouer, rire et parfois souvent se disputer. Je me délecte de ce calme retrouvé.

Je n’appréhende plus ces journées passées seule avec mes fils. Ils ont grandi, ils ont changé, ils vont mieux.

Rassurez-vous, ce n’est pas tout beau tout rose ! Il y a des mercredis où, ils se lèvent de mauvaise humeur, ne font que chouiner, enchaînent les colères, où je suis au bord de la crise de nerfs, totalement épuisée … Ces jours où je suis heureuse de retrouver un calme plat une fois qu’ils sont couchés (Tôt puisque c’est généralement signe de fatigue).

Aussi, j’apprécie être au calme alors, quand nous passons plusieurs jours seuls tous les trois, j’apprécie de me retrouver seule quand ils retournent à l’école. J’ai appris à ne plus avoir mauvaise conscience parce qu’ils m’agacent parfois quand ils sont avec moi, parce que je suis heureuse de me retrouver seule quand les vacances se terminent. C’est peut être là aussi la clé de ces mercredis réussis. Je ne redoute plus de ne pas savoir en profiter parfois.

Et vous, voyez vous une évolution dans votre manière d’aborder ces jours passés seule avec votre(s) enfant(s) ?

3 réflexions au sujet de « Message d’espoir : ces mercredis que j’ai appris à apprécier »

  1. amélie

    Après une longue période de réflexion, je me suis rendue compte que je ne faisais peut être plus d’efforts pour les occuper ces diables…à force d’être enragée après eux, j’ai mis de côté mon amour, ma patience et mon temps pour eux…cette prise de conscience m’a donné envie d’essayer à nouveau! Donc aujourd’hui : école le matin et nous avons joué ensemble près de 2h aux jeux de société (va falloir mettre une croix dans le calendrier!) ensuite temps calme devant les dessins animés et là, atelier peinture (sans moi)…j’en reste bouche bée surtout que je me suis entendu dire : « maman, t’es là meilleure des mamans! »
    ça me réchauffe un peu le cœur…je dis un peu parce qu’ils me font tellement souffrir que j’ai encore de la rancœur…et puis je sais que le cauchemar n’est pas fini, ils m’en feront encore voir…
    Mais bon, pour un 1er mercredi où je laisse de côté toutes les mauvaises choses, c’est bien réussi! Par contre, j’ai l’impression qu’un troupeau m’est passé dessus, je suis épuisée!
    Un petit mot pour la petite dernière qui elle a été très sage comme d’habitude, elle a joué tranquillement dans son parc le temps des jeux de société, a goûté et s’est endormie 🙂 un vrai petit ange

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.