Prendre du recul pour se retrouver

La vie est un tourbillon. Des obligations, le temps qui passe, des personnes qui comptent sur nous, le travail, le quotidien, l’école, les enfants, les amis, nos engagements associatifs, nos petites habitudes, nos problèmes, nos tracas, nos soucis, les exigences des uns, les sensibilités des autres, de soi …

Dans ce tourbillon de la vie, nous avons tendance à nous oublier. Oublier ce dont nous avons besoin. Oublier ce dont nous avons envie. Il arrive que nous finissions par vivre pour les autres. Nous devenons esclaves de notre bienveillance. Notre gentillesse devient notre ennemie, notre sensibilité tient le rôle de faiblesse.

Alors, pour sortir de cette tornade qui nous épuise, pour s’éloigner de cette fourmilière qui grouille dans tous les sens, nous avons besoin de nous isoler. Nous mettre en retrait pour prendre du recul, pour faire le point, pour réfléchir.

Reprendre le dessus sur cette vie que nous subissons. Reprendre la main sur le temps qui passe. Réfléchir à ce qui nous fait plaisir, à ce dont nous avons envie. Prendre conscience de ce que nous vivons. Refaire de nos objectifs de vie, notre priorité.

Profiter des petits bonheurs quotidiens, du sourire de nos enfants, de leur complicité, leur tendresse, d’un rayon de soleil, d’une bonne nouvelle, d’une rencontre inattendue, d’une conversation à un coin de rue, d’un bon plat savouré, d’une franche partie de rigolade, d’une chanson qu’on aime, d’un rêve merveilleux.

Oui, s’autoriser à prendre du recul pour faire le point, pour dire stop quelques heures, quelques jours, quelques semaines à ce monde qui nous englouti.

Redevenir soi, pour être plus heureux, mieux partager avec les autres, se sentir mieux dans sa peau, mieux accepter ses faiblesses, ne plus s’user à être un autre.

Ce billet m’a été inspiré par une blogueuse (que j’apprécie particulièrement pour ce qu’elle est et ce qu’elle écrit) ZozoMum et son article « La solitude, ma douce liberté pour aller mieux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.