Un petit rien qui redonne le sourire

IMG_8057

Vous le savez peut être déjà, je suis folle amoureuse de ma Bretagne adoptive. Ses sentiers côtiers, son air iodé, sa qualité de vie à savourer, des paysages magnifiques sans oublier, les fameuses galettes bretonnes, le kouign amann et le cidre !
Une dizaine d’années que j’ai la chance de vivre ici.

Vous vous demandez où je veux en venir ? Quel est le rapport avec l’épuisement maternel ?

Je vous ai souvent répété que pour sortir de l’épuisement, il suffit parfois de petits riens, qui, cumulés les uns aux autres nous aident à aller mieux.

Voici un de mes petits riens qui m’apportent un peu de fraîcheur le temps d’une lecture évasion sur le thème de la Bretagne.

Il y a quelques mois, je vous avais fait découvrir deux portraits de l’espoir, Marjolaine et Céline. Ce sont deux blogueuses, mamans de six enfants à elles deux, pleines d’énergie, de joie de vivre et surtout amoureuses, elles aussi, de cette Bretagne où elles ont posé leurs valises il y a quelques années. Copines dans la « vraie » vie, elles ont décidé de partager leur amour pour notre péninsule via un blog à quatre mains : Wonderfull Breizh, the Breizh way of life.

Elles y parlent de tout : mode, DIY, balades, cuisine, travaux de la « nourserie », bonnes adresses, déco, humeur, … Bref, leur inspiration est variée mais toujours en lien avec la Bretagne.

Mon but n’est pas de vous rendre folles amoureuses de notre région. Quoique, je ne sais pas si vous pourrez résister … 😉

Mon objectif est tout simplement de vous montrer que les petits plaisirs de la vie sont parfois à portée de main. Lorsque nous sommes épuisées, nous avons l’impression que nous devrions gravir des montagnes pour réussir à nous sentir mieux alors que nous n’en avons pas la force. Nous avons tendance à penser que les bons moments ne sont pas à notre portée et pourtant …
Les idées sont nombreuses. Quand j’étais épuisée, Wonderfull Breizh (mais aussi les blogs de Marjolaine et Céline) m’a apporté ce moment de douceur dans ces journées qui me paraissaient si pénibles.

Quel est ou pourrait être ce petit rien qui vous redonne le sourire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.